17 septembre 2006

Carrie

carrieÉlevée par une mère fondamentaliste intégriste, Carrietta White, adolescente et collégienne dans le Maine, découvre dans un moment de douleur terrible qu'elle détient des pouvoirs télékinésiques d'une rare force. Rejetant les obsessions religieuses et l'éducation sévère de sa mère, Carrie tente de se faire accepter par ses camarades. Elle croira même, un court instant, avoir réussi. Malheureusement pour la ville de Chamberlain, un concours de circonstances va pousser Carrie à se servir de son don pour se venger des humiliations que lui auront fait subir ses camarades de classe.

Qui n'a jamais rêvé de se venger des gens qui ont pu nous humilier, Carrie y parvient à merveille mais elle n'y va pas avec le dos de la cuillère.

Ce livre m'a rappelé mon adolescence, biensûr je suis loin de l'isolement subi par Carrie, j'avais des amis mais je ne me sentais pas intégrée, peut-être étais-je un peu différente et la moindre différence à cet âge est pretexte à raillerie. Ce n'est vraiment pas une période que je souhaiterai revivre...ah si seulement j'avais pu me venger, enfin j'aurai était plus soft que Carrie, je vous rassure.

Posté par LaBoitedePandore à 12:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Carrie

  • j'avoue avoir du mal à lire autre chose que les nouvelles de King :-/

    Posté par tsuki_c, 17 septembre 2006 à 14:07 | | Répondre
  • Je ne suis pas une grande fan de King, j'avais adoré la ligne verte qui est sortie sous forme de feuilleton, il y avait 4 ou 5 petits tomes. Par contre j'avoue que je n'ai jamais réussi à aller jusqu'au bout de Marche ou Crève.

    Posté par Céline, 17 septembre 2006 à 19:42 | | Répondre
Nouveau commentaire